Artistes

  • Art-Triberium
  • Bertrand Mahieu

    Bertrand Mahieu

    Artiste éclectique, avide de nouvelles sensations, aimant côtoyer la matière , Bertrand explore et tente de créer de nouveaux mondes artistiques. Sortir de la peinture pour appréhender la matière lui est apparu comme une évidence. Ses premiers travaux fûrent à base de béton minéral enduit sur support bois avec des empreintes de peinture acrylique. Actuellement, il se  concentre sur les travaux « Oxydation ». Les tôles d'acier sont soumises à l'attaque de la rouille. Le chauffage au chalumeau, le brossage font naître des teintes d'une matière changeante à la lumière. En maîtrisant le processus, et en dessinant avec de l'eau , il fait naitre  silhouettes , spectres et paysages diverses, entre figuratif et abstraction.

  • Bruno Dumas

    Bruno Dumas

    Le temps est imparfait, mais c’est pour Bruno le début d’un voyage. Peu lui importe finalement si l’argentique ou le numérique l’emporte ce n’est que des outils qui lui permettent de fabriquer son monde. C’est un « putain de classique » qui envisage son tirage comme une « tempéra» d’un autre temps. Le tirage unique d’une gomme bichromatée lui offre le temps nécessaire pour que le pigment lui révèle l’histoire. Parfois, la trace d’un pinceau ou d’un pastel transforme sa grammaire picturale.
    Sa propre réalité apparaît alors comme un jeu de forme ou notre persistance visuelle s’élance vers notre imagination.

  • Critères éditions
  • Georgia O'Keeffe
  • H.Le Noë & Smérieau

    H.Le Noë & Smérieau

    Hélène Le Noë, artiste auteure de nouvelles poétiques

    Le travail d’Hélène Le Noë consiste à mettre en mots le monde sensible qui nous habite et le rapport qu’elle entretient au monde réel que nous habitons. Les paysages sensoriels qu’elle crée recomposent une réalité enrichie de nouvelles perspectives qui relient notre intimité profonde à ce que nous avons en partage avec l’Humanité : questions existentielles, peurs archaïques et élans de vie insatiables. Les moments de vie deviennent sous son regard des mouvements de vie qui nous permettent de voir ce qui bouge en nous à vivre ce que nous vivons.

    Auteure engagée, elle nous invite à prendre conscience que chacun.e de nous peut faire bouger le monde tel qu’il tourne. Ses écrits amènent des réflexions sur le monde du travail tel qu’il nous broie ou sur l’individualisme tel qu’il nous empêche de construire ensemble un monde plus juste. Mais c’est avant tout en tant que femme qu’elle décrit le monde, avec l’espoir que ses mots leur permettent de se le réapproprier.

     

    Smérieau, artiste pluridisciplinaire

    Le travail de Sébastien Mérieau tisse des liens entre l’humain et ce qui l’entoure grâce à ses séries de visages. Ses œuvres prennent des formes diverses dont l’unité s’ancre dans la recherche de lignes évocatrices, rythmiques et de couleurs symboliques. Tout en nuances et contrastes, les jeux de matières et de matériaux viennent alors rehausser les portraits. Ils sont issus d’études qui prennent leur origine dans l’imaginaire ou les rencontres, les humeurs et les lectures qui s’illustrent dans un système de résonances émotionnelles.

    Or l’émotion est une composante centrale du travail de Smérieau. Il expérimente ainsi, en peinture ou en mosaïque, de la suggérer dans le filigrane de ses visages aux regards intenses et aux expressions poignantes. Son oeuvre forme un kaléidoscope d’instants de vie qui, mis bout à bout, dessine le paysage de l’âme humaine, entre angoisse, optimisme, solitude et légèreté ; comme autant d’échos à notre propre parcours de vie, à la fois dicible et indicible.

  • Hugo Pratt
  • Joël Knafo Art
  • Johann Bertrand d'Hy

    Johann Bertrand d'Hy

    Suivant la tradition platonicienne, notre réalité serait produite par un monde supérieur
    et invisible: celui des chiffres, des mathématiques, de la géométrie. Johann tente de faire apparaître ce monde, et trace,guidé par les chiffres d’un jeu de hasard, un pont  entre les dimensions.

    Y a-t-il un moyen d’influer sur ce monde ?
    Comment accéder à l’immatériel par le dessin ?

  • Julie Buffet

    Julie Buffet

    Née à Tours (France) en 1971, Julie est peintre depuis son plus jeune âge. Après des études d’architecture et de décoration d’intérieur, elle se consacre pleinement à la peinture depuis 20 ans. Par sa peinture, Julie exprime et espère partager ce qu’elle ressent de beau, de courageux ou de chaleureux chez l’autre. Un sujet qu’elle affectionne est l’atmosphère sereine et joyeuse que les femmes peuvent créer autour d’elles. Son travail représente notamment des scènes de vie dont les personnages et leurs animaux interagissent au sein de compositions très colorées.

  • Marc Chapron

    Marc Chapron

    Marc Chapron vit à Angoulême et travaille à Paris. Formé à la fois aux arts visuels et appliqués, ainsi qu’à la musique et au chant, il voyage dans ces deux domaines et s’en nourrit.
    Après avoir enseigné les Arts Appliqués, puis intégré le Chœur de l’Opéra National de Paris, il opère un retour à la peinture dans une création intuitive exploratoire où oscillent autant la matérialité et l’informe que la couleur et le lyrisme. C’est alors l’expression d’une résonnance méditative et contemplative de la nature.
    La gamme de couleur, chaude ou froide, portée par une texture, sublime alors un registre d’émotions, telle une tessiture transposée vers un autre sens, celui du visuel.

  • Marie Marchand

    Marie Marchand

    "Ma démarche", par Marie Marchand

    Portée par la musique,
    Influencée par la danse contemporaine et la danse buto,

    j'expérimente, j'explore, je capte
    je cherche le point de déséquilibre, le lâché prise

    A travers le corps, le mouvement (les modèles avec qui je travaille sont des danseurs) je cherche l'invisible

    De la terre, des êtres singuliers s'animent

    Quelques tentatives de haïku, de l'encre
    Et des carnets, livres pauvres et leporellos prennent forme

    C'est l'invisible du vivant qui m'anime

  • Patrick Pawliczek

    Patrick Pawliczek

    C’est à l’École des Beaux-arts de Bordeaux que Patrick Pawliczek étudie le dessin et la peinture. À Paris, il fréquente tout d’abord l’Académie Roederer, puis l’École des Beaux-arts où il effectue encore régulièrement de nombreux stages. Il présente dès lors ses œuvres dans diverses expositions collectives ou personnelles, le plus souvent à Paris et Honfleur.
    Patrick s'est désormais installé dans son atelier à Vensac en Gironde, et se consacre à ses créations: lavis, dessins, aquarelles et céramiques.

  • S. & J.-P. Najean

    S. & J.-P. Najean

    Les Sculptures sont réalisées entièrement à la main, selon les règles de l'art.

    Séverine est née en 1975, Jean-pascal en 1957.

    Lui sculpte, Elle s'occupe des finitions.

    A deux, ils font sans cesse évoluer leur style.

    Tourneur sur bois et menuisier à ses débuts, il s'est un jour ennuyé et a pris un bout de bois. Cette passion a envahi sa vie. Chaque scultpure de Najean est un hommage à la femme, en particulier à la sienne.

  • Shepard Fairey (Obey)
  • Subliminal Projects

    Subliminal Projects

    Créé par Obey en 1995, Subliminal Projects est un espace de résidence d'artistes émergents ou marginaux qui affirment le graphisme et le dessin comme des éléments de prise de conscience, et donc des contre-pouvoirs aux dérives de notre monde actuel. Ce lieu mèle ainsi Art, Activisme et Musique.

  • William Byl